Vendredi 25 février 5 25 /02 /Fév 14:57

Pour adapter une eau à une population, il est souvent souhaitable de modifier le pH. La dureté carbonaté (KH) d'une eau empèche souvent toute modification radicale du pH. C'est pourquoi cet article traite de ces 2 grandeurs.

 

Le pH

 

Cette grandeur représente le caratère acide ou basique d'une eau :

- pH <7 eau acide

- pH=7 eau neutre

- pH>7 eau basique

 

Le pH doit être adapté à la population, par exemple les poissons amazoniens et les plantes préférent une eau acide, les poissons des lacs africains une eau plutôt basique.

 

Le pH doit être stable, les variations brutales sont dangereuses.

 

Le KH : pouvoir tampon

 

Le KH est associé à la présence d'ion hydrogénocarbonates qui ont la capacité "d'absrober" un ajout d'acide ou de base. Ainsi, ces ions empèche ou atténuent toute tentative de modifier le pH : c'est ce que l'on appelle pouvoir tampon.

 

Plus le KH sera élevé plus le pH sera difficile à modifier.

 

Le KH en lui même n'est pas très utile : ce n'est jamais un paramètre cité pour la maintenance d'une espèce.

Ce paramètre reste tout de m^me incontournable, car c'est lui qui autorise les modifications de pH.

 

Le CO2 dissout

 

Dans l'eau de l'aquarium on retrouve différents gaz dissouts:

- dioxygène (absorbé par les poissons et certaines bactéries, rejeté par les plantes)

- dioxyde de carbone CO2 (rejeté par les poissons, absorbé par les plantes)

- diazote (les cyanobactéries sont capables de l'utiliser)

 

Signalons que, outre les échanges réalisées à l'intérieur de l'aquarium (poissons, plantes, ...), l'eau de l'aquarium a tendance à se mettre en équilibre avec l'air ambiant, ce qui résulte souvent en un dégazge du CO2 (et un apport de dioxygène). On peut ralentir les échanges gazeux avec l'atmosphère en évitant de brasser fortement la surface ou d'injecter de l'air (pompe à air). C'est généralement ce que l'on recommande dans les aquariums plantés (avec injection de CO2 ou non) car les plantes ont besoin de CO2 pour leur croissance.

 

Pour les eaux ne contenant aucune autre substance apportant un pouvoir tampon, il existe une relation entre pH, KH et CO2 dissout. Si vous avez ajouté des substances telles que pH plus, pH moins, tourbe, aulne, feuilles le tableau ci dessous n'est donc plus valide.

 

TABLEAU

 

Ce tableau est bien connu des amateur d'injection de CO2 en bac planté.

 

Cependant, en l'absence d'injection de CO2 :

-  la quantité de dioxyde de carbone dissout est très faible, une eau de KH élevé a tendance à être basique

- une eau de KH faible peut se révéler dangereuse : tout ajout d'acide ou accumulation de quantités faibles de CO2 aboutissent à de grandes variations de pH.

 

Augmenter le pH

 

Une augmentation du pH sera obtenue facilement en augmentant le KH. Ajuster GH et KH

Avec des KH élevés 6 et plus, le pH ne risque pas de fluctuer massivement.

 

Abaisser le pH

 

Pour abaisser le pH il faut nécessairement abaisser le KH en dessousde 5. Sinon le pouvoir tampon est trop important et le pH ne varie pas.

 

Les méthodes "conventionnelles" pour abaisser le KH sont expliquées dans l'article Ajuster GH et KH

 

Pourquoi recommande-t-on généralement de ne pas trop baisser le KH ?

 

Lorsque le KH est pratiquement nul, une faible variation de la quantité de CO2 dissout ou la libération d'acides peut modifier de manière importante le pH. Dans un aquarium, le CO2 dissout peut varier (du fait de l'alternance jour nuit par exemple) et produire des variations de pH auxquels les habitants sont sensibles.

 

De plus, si les plantes n'ont pas assez de CO2 à disposition, elle consomment le KH, les ions hydrogénocarbonte (qui contiennent du carbone). Avec un éclairage fort et si les changements sont insuffisants pour renouveler ces ions, ceci peut aboutir à des KH très faibles et à des pH instables. Ce phénomène est documenté sur le site des Aquarium de Véronique : "décalcification biogène"

 

C'est pour cela que l'on recommande généralement de ne pas abaisser le KH en dessous de 4, ceci permet d'éviter tout risque, même dans le cas ou les plantes abaisseraient le KH.

 

Est-ce qu'une valeur faible de KH garantit un pH acide ?

 

Absolument pas. abaisser le KH, c'est baisser le pouvoir tampon :on rend possible les variations de pH. Il faut prévoir un moyen spécifique pour modifier le pH.

 

Peut-on descendre le KH en dessous de 4 ?

 

OUI ! C'est même recommandé quand on veut modifier le pH.

KH=0 est très courant chez les aquariophiles expérimentés.

 

A partir de quels KH devient-il facile de modifier le pH ?

 

On peut estimer qu'à partir d'un KH inférieur ou égale à 2, modifier le pH devient très facile.

 

Quelles précautions prendre pour des KH inférieurs à 4 ?

 

2 points à anticiper :

- prévoir un moyen de stabiliser le pH

- le GH sera-t-il convenable ? Attention, généralement, en abaissant le KH ou modifie le GH  :  Ajuster GH et KH

 

Quels sont les moyens de contrôler ou d'abaisser le pH ?

 

Si le KH est faible, les moyens suivant permettent d'abaisser et/ou de contrôler le pH :

- injection de CO2,

- utilisation de tourbe, aulne, feuilles

- aération,

 

L'ensemble de ces moyens n'est efficace que si l'on a préalapblement abaissé le KH.

 

Baisser le pH : l'injection de CO2

 

L'injection de CO2 peut se faire via des systèmes artisanaux, ou via des systèmes industriels avec bouteille sous pression.

 

L'injection de CO2 permet d'accélérer la croissance des plantes et de maintenir des plantes exigeantes. L'abaissement du pH est plutôt un effet secondaire mais réel. Vu le coût de tels systèmes, le risque de panne (arrêt de l'injection résultant en une augmentation du pH) et les problème pouvant se produire en cas de mauvaise manipulation (gêne respiratoire, acidose), il est déconseillé d'injecter du CO2 si l'on souhaite seulement obtenir une baisse de pH.

 

Baisser le pH : tourbe, fruits d'aulne,  racines, feuilles

 

L'ajout de ces substances dans l'eau de l'aquarium a plusieurs effets :

- ces substances jouent un rôle d'acidifiant, le pH diminue

- le pH est stabilisé : elles jouent un rôle de tampon à ds valeurs de pH plus basses

 

La baisse de pH obtenue sera d'autant plus grande que le KH de l'eau est faible et que les quantités de substances utiliées sont importantes. En cas de KH nul, le pH se stabilise à 5 ou 5,5 avec ces substances ce qui est parfait pour les nombreux poissons acidophiles.

 

  A noter : l'eau de l'aquarium se colore en marron, on dit que l'eau est ambrée. Suivant les doses utilisées cela peut être imperceptible ou l'on peut obtenir une eau très foncée.Si le KH est faible, de faibles quantités permettent de baisser le pH sans trop foncer l'eau. Les plantes ne sont alors pas privées de lumières. Certains aquariophiles confirmés ne jurent que par des eaux très sombres (peu de plantes).

 

L'ajout de ces substances est de loin la méthode la plus fiable. Pas de risques de panne, largement éprouvée pour la reproduction des espèces amazoniennes.

 

Contrôler le pH : aération

 

En cas de KH nul, on peut éviter l'accumulation de CO2 et les variations néfastes de pH en résultant à l'aide d'une pompe à air ou de tout moyen permettant un bon échange avec l'air (rejets au dessus de la surface pour créer des chutes d'eau). Avec un KH nul, on obtient une eau neutre.

 

 Comment porcéder pour abaisser le pH ?

 

Une baisse prutale du pH est dangereuse pour les êtres vivants. Les poissons risquent une acidose ou d'autres maladies.

 

La baisse de pH doit se faire de manière progressive. On peut d'abord ajuster le KH et ajouter de petites quantités de substances acidifiantes. Chaque semaine, on peut augmenter les quantités jusqu'à obtenir le résultat obtenu (contr^le du pH).

 

Avec un KH supérieur à 3 ou 4 les risques sont diminués, mais un baisse de pH importante sera difficile à obtenir.

 

Dans tous les cas, mieux vaut procéder lentement que de perdre sa population.

 

Conclusion

 

Le KH est un paramètre secondaire, il n'est interessant de le modifier que si l'on souhaite modifier son pH.

 

Retenir que le KH représente la difficulté de modifier le pH d'une eau et que toute variation brutale du pH aura des conséquences sur le vivant. C'est pour cela qu'on recommande de ne pas abaisser le KH en dessous de 3 ou 4 lors de premières tentatives.

 

Bien entendu, du moment que l'on a prévu un moyen de stabiliser le pH et que l'on a envisagé les conséquence sur le GH, aucune valeur de KH n'est interdite.

Par aquariopourtous - Publié dans : L'eau
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Catégories

Recherche

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus